MENU

Quand Jean-Paul rencontre Pâquerette, Présidente de Villages en Couleur

0
6769
0

Voici une anecdote au sujet de Jean-Paul.

Jean-Paul était un rassembleur. En 1991, lorsque le comité du symposium de l’Anse-St-Jean et Petit-Saguenay a été mis sur pied, on m’avait demandé de rechercher des peintres professionnels.
Je n’avais jamais rencontré Jean-Paul personnellement à ce moment-là. Je lui ai téléphoné et après m’être présentée je lui ai demandé s’il était intéressé à participer au symposium. Il m’a répondu par l’affirmative et m’a même proposé d’en parler à quelques-uns de ses collègues parce qu’il allait les rencontrer prochainement.

À son retour, il m’a téléphoné pour me dire qu’une douzaine de peintres professionnels, dont Tex Lecor, Louise Kerouack, Marcel Fecteau, Bruno Lord, Renald Leclerc etc. avaient accepté de venir peindre les magnifiques paysages du Bas-Saguenay. Ces artistes ont grandement contribué au succès obtenu depuis ce temps.
Jean-Paul a été le premier président d’honneur de ce symposium et il y a participé chaque année jusqu’en 2006 alors que la maladie le terrassait.

Je garde un souvenir ému de mon ami Jean-Paul. C’était un homme généreux, toujours prêt à partager les connaissances de son art avec ceux qui lui demandaient conseil. Il créait dans le milieu un climat de joyeuse camaraderie.
Salut Jean-Paul. Toi qu’on surnommait le « peintre de la lumière », j’espère que là où tu es, il y a des pinceaux et de la couleur, sinon tu dois t’ennuyer de peindre en « chimonaque ».

Pâquerette Gagnon,
Présidente de Villages en Couleur

Sorry, the comment form is closed at this time.